mardi 11 février 2014

Masoala jour 2, le Parc Marin ou une symphonie en bleu et vert...

Le parc national de Masoala est situé sur la baie d’Antongil sur la côte nord-est de Madagascar, il est à cheval entre deux régions malgaches, à savoir la SAVA et l’Analanjirofo. Localisé sur la côte orientale de Madagascar, le parc national de Masoala bénéficie d’un climat tropical très humide généralisé dans cette partie de l’île. Balayé constamment par les vents d’alizé chargés d’humidité, cette zone reçoit des pluies presque tous les jours, avec une pluviométrique annuelle qui descend rarement en dessous de 3000 mm c’est la zone la plus arrosée de Madagascar. Et pour nous une chance extraordinaire pendant ce séjour: pas un jour de pluie!


Masoala est en réalité un complexe d’aires protégées de 240.520 ha. Il est formé de quatre parcelles terrestres et de trois marines. Il fait partie des six parcs nationaux de l’Est de Madagascar classé parmi les sites patrimoines naturels mondiaux des forêts de l’Atsinanana. Le complexe Masoala formé par le parc Masoala et la réserve spéciale de Nosy Mangabe est la plus grande aire protégée de Madagascar. On y trouve des îlots de forêts ou de rochers, des récifs coralliens, des zones d’herbiers et d’étroites bandes de forêt de mangrove. Malheureusement les pilleurs de bois de rose ont dévasté la région surtout en remontant de Cap Masoala jusqu'à Cap Est et à ce jour continuent leur trafic plus à l'intérieur des forêts de la baie d'Antongil. Nous verrons nous-mêmes en plein jour un énorme cargo ancré dans une petite baie qui venait de recevoir sa livraison....livraison pour ensuite être dirigée...vers Hong Kong!!!!
Dans la mer de Masoala vivent la baleine à bosse et la baleine franche australe, le grand dauphin et le dauphin à ventre rose. Une espèce de Sirénien, le Dugong, existe également dans cette région. Quarante et un (41) genres de coraux ont été inventoriés à Masoala. Reptiles, batraciens, tortues marines et poissons marins et d’eaux douces complètent la liste.




Emerveillement....

La végétation sur l'ilôt vue du haut du phare


La côte et un autre ilôt
Merci à Sylvain notre guide d'avoir veillé sur ma soeur, garçon adorable plein d'humour et de connaissances enrichissantes, discret et efficace, jamais une once d'équivoque, un vrai "papa poule" pour nous deux pendant ce séjour!

Aucun commentaire: