mercredi 5 février 2014

De Mahambo à Antanambe: la RN5 , une piste à suivre....2: de Soanierana à Androngazaha

Après le débarcadère de Soanierana, la piste se présente d'abord comme une alternance régulière de creux et bosses qui nous font sauter de notre siège et parfois cogner la tête...l'estomac bien rempli au petit déjeuner chez Amélie supporte bien les secousses...et vu le ciel chargé, on prie pour qu'il ne pleuve pas, car alors on ne verra plus la profondeur des creux. L'étroitesse de la piste qui longe l'océan nous fait craindre les croisements avec d'autres véhicules, mais nous avons de la chance, cela n'arrive pas. Ensuite c'est carrément sur la plage que nous roulons, et là mieux vaut ne pas s'arrêter car dans le sable on ne repartirait pas facilement...Nos yeux se régalent des paysages , et découvrent une végétation particulière qui varie en fonction du sol plus ou moins sableux.






 l'embouchure
 arrivée au bac de d'Andrangazaha, après le village de Rantabe, 1/2 heure depuis Soanierana
 Wilda, notre accompagnatrice
 gargote près de l'embarcadère
l'embarcadère dans un lieu d'isolement total
 nous avons de la chance, voici déjà le bac à moteur d'Andrangazaha qui apparaît. Nous n'aurons attendu qu'un quart d'heure.




 nous attendons la descente de ceux qui arrivent
 bien chargé le taxi-brousse!
 les véhicules se croisent
 c'est à notre tour de " grimper" sur le bac, drôlement impressionnant de voir à l'oeuvre le taxi-brousse qui nous suit
sur le fleuve pendant la traversée


 pendant la traversée
débarcadère en vue


 les gargotes de l'autre côté
 débarquement

on remonte dans les 4x4, ici le taxi brousse qui nous précède à la sortie

Aucun commentaire: