dimanche 12 janvier 2014

Le lac Alaotra, dans la cuvette "sihanaka"

Situé dans la Province de Tamatave, Région Alaotra-Mangoro
Origine de la formation du lac: fossé d'effondrement qui se prolonge au Sud dans le couloir du fleuve Mangoro et au-delà de Moramanga.
Déversoir Nord-Est: le fleuve Maningory qui va se jeter dans l'Océan Indien à 150 km.
Affluents du lac: Sahabe et Anony.


Devant nous le lac Alaotra...ou ce qu'il en reste!

     Un paysage cependant magique avec la couleur de l'eau qui décline des tons mauve à violet et les berges vert plus ou moins fluo ou marron terre, le tout entouré de montagnes sanglantes de lavaka à cause de la déforestation massive. Rajoutez quelques volutes de fumée blanche ou grise par ci par là  pour le tavy  ou carrément une ligne de flammes orange.    
Le lac est peu profond de 0,60 m à 1,50 m. Sa surface aujourd'hui a considérablement diminué (à cause du déboisement), ses pourtours ouest et sud sont une zone de marais de plusieurs centaines de km2 entièrement inondée en hautes eaux, exploitée pour la culture du riz, développée à partir des années 50, et maraîchage en contre saison. Ce lieu a attiré de nombreux migrants qui ont apporté leur savoir et contribué au développement de la région, avec des techniques de culture et la mécanisation ("kubota"). On y pratique aussi la pêche: tilapia et carpe entre autres mais le poisson va se faire rare si cette pêche n'est pas mieux gérée.
                                                                                     


Nous accédons au bord du lac partie Est, par une piste latéritique couleur orange plus ou moins défoncée...
 Sur la zone marécageuse : des cochons, des zébus, des oies



 Pêche à la nasse

Barrière végétale pour le poisson


...à suivre...

2 commentaires:

domi bara a dit…

Content de relire Marylahulotte !
J'ignorais que ce lac n'était pas profond, alors qu'il est aussi vaste que le lac Itasy (avec les même problèmes d'érosion)

marylahulote a dit…

salut à toi et bonne année 2014!