lundi 16 juillet 2012

2012 5 mars retour à Mada en mission avec Marylène

Marylène, c'est ma petite soeur! Adhérente SEF depuis plusieurs années et infirmière, elle m'a entendu parler de Mada mille et mille fois.  Au point de se dire : ça m'intéresse, j'ai envie d'y aller avec toi en mission et découverte! Jamais mis les pieds en Afrique noire, mais baroudé dans l'Afrique du Nord à l'aventure avec Serge, son mari, et surtout en Europe.
Nous voilà donc parties le 4 mars 2012 avec plusieurs missions à réaliser, et le séjour à préparer de deux autres bénévoles, électriciens-plombiers qui nous rejoignent le 22 mars.
Vol Air Mad avec qui nous avons réservé aussi nos vols intérieurs sur Sambava (Nord-est).
Nous arrivons très tôt le matin du 5 mars et Ndimby nous attendait, direction le Solimotel pour un court repos, pas envie de dormir.
Nous commençons par une visite au lavoir d'Anatihazo, où la responsable Lalao nous attend. C'est Ndimby qui nous emmène avec la 505, appelée familièrement "le carrosse". Il connaît bien ce quartier où vit la famille de sa femme et est à l'origine du projet de réhabilitation de ce lavoir.  Ici on l'appelle " Monsieur Jaona" et moi souvent "Madame Yvonne" ou "Mamavone".
C'est un quartier populaire où règne une grande insécurité.
Toujours accueil chaleureux de Lalao, et des lavandières.
une amitié réciproque et qui se renforce à chaque visite depuis 2007, date à laquelle a été restauré et agrandi ce lavoir, budget SEF 4500 €, et perso 1500 €.

Lalao, responsable de l'association des lavandières , elles cotisent pour un fond commun de solidarité, afin d'aider celles qui sont dans le besoin ou financer de menus travaux sur leur structure de travail
Ndimby

   

nous avions découvert le problème d'hernie scrotale de cet enfant en octobre 2011, la SEF a financé l'intervention , il va bien, sa cicatrice est belle.


96 lavandières , présence planifiée de 4h à 18h

la pierre pour écraser la boule de savon , afin d'éviter de dégrader les tablettes du lavoir où elles  cognaient sur le savon avec un caillou.


les nouveaux piliers béton et le ragréage du sol, action 2011


toujours de gros tas de linge en attente le long du mur de l'école
le bloc sanitaire, propre

je reçois plusieurs petits cadeaux avec émotion: pour la SEF, un fanion brodé par Lalao avec notre sigle du pousse pousse




les images parlent d'elles-mêmes: joie et émotion


Aucun commentaire: