mercredi 21 septembre 2011

septembre 2011, le point

UN VOYAGE EST PROGRAMME DU 30 SEPTEMBRE AU 18 OCTOBRE
nous serons 17 personnes venant du nord au sud du département
nous irons visiter les lieux d'actions de la SEF  où nous emportons 17 valises de matériel scolaire, médical, loisirs-ballons, petits livres de lecture...etc.

                                                                    AMBOHITSOA


Pascale , directrice du centre aéré d'Argenton les Vallées, en séjour de travail bénévole à l'orphelinat Tsimoka cet été,  nous a rapporté un rapport de la directrice de l'école d'Ambohitsoa sur la fréquentation et les résultats scolaires. Elle nous alerte sur l'état catastrophique des latrines.
Projet à étudier d'après constat et possibilités à déterminer lors de notre passage le 1er octobre avec le groupe SEF.Projet aussi de construction d'un 3ème bâtiment pour les préscolaires en 2012.


 
TSIMOKA 












Pascale a donc été témoin en août des débuts de travaux à Tsimoka: sanitaires intérieurs et assainissement fosses septiques...nombreuses surprises en creusant! Compte-rendu de Naivo reçu. On pourra inaugurer en octobre avec le groupe.


Pascale a sollicité une aide financière de la SEF pour offrir aux orphelins une sortie d'une journée en bus avec pique-nique au lac Itasy, nous avons donné feu vert (240 euros), les enfants nous ont remercié avec des dessins créés au cours d'ateliers qu'elle a encadrés ensuite.


TANA, LAVOIR ANATIHAZO

Kevin et sa maman, lavandière.
Cet enfant était né avec une grosse déformation des pieds tournés vers l'extérieur, il n'aurait jamais pu marcher. Avec Ndimby nous avons apporté à la maman, carnet de santé à l'appui et engagement écrit, l'aide financière nécessaire pour consultation et plâtres alors qu'il était bébé, depuis l'an dernier il court!
L'activité bat toujours son plein au lavoir d'Anatihazo.


AMBODIDIVAINA, brousse nord-est

Magalie nous revient de la brousse malgache, nord-est, village d'Ambodidivaina, à 30 km environ de Sambava, elle y a fait une étude de la population, habitudes de vie, besoins, pour la SEF , stage dans le cadre de ses études universitaires, validant sa 3ème année de Sciences-Po à Rennes. Elle y fut accueillie par Elisabeth et la famille de Marie Poussin. Gentillesse et discrétion, bonne adaptation et ennquête approfondie qui va nous permettre de miex cibler nos actions sur place. Nous allons sans doute abandonner le projet d'adduction d'eau, suite aux changements de statuts intervenus dans l'association ESF, et au regard du  montant du budget à collecter. C'est pourtant la priorité de ce village dont les femmes vont 6 mois de l'année à la rivière chercher une eau non potable. On étudie la possibilité de puits. Un vicaire de Diego, frère d'Elisabeth, spécialiste de l'environnement, viendra nous en parler lors de notre passage à Sambava.
Nous rencontrerons aussi les 3 petites filles parrainées.
Nous allons y passer une journée en octobre avec le groupe.

SAMBAVA ville

Magalie y a séjourné chez Elisabeth, elle a pu constater le bon fonctionnement du puits que nous allons inaugurer en octobre avec le groupe, avec une surprise: une pompe a été installée permettant une prise d'eau plus facile pour les enfants et les personnes plus âgées.

SAHAVATO,brousse Est

Soeur Catherine nous a avisés que l'installation de recueil des eaux de pluie était devenu inefficace à la Mission catholique, cet endroit ( école et dispensaire) n'est pas desservi par le système d'adduction d'eau mis en place en 2009 par SEM et SEF. Nous lui avons voté un budget de 700 euros pour réaliser les réparations des gouttières et du réservoir.



Aucun commentaire: