samedi 12 juin 2010

RAPPORT MISSIONS SEF ET SEJOUR MAI 2010

Arrivée le 28 avril tard,



Départ RN7 le 29 avril



1- ANTSIRABE du 29 Avril au 1er mai ( 3 jours)puis 17 mai avec Ndimby

Celestin et sa femme
Le 29 avril route Tana-Antsirabe, arrêt Ambatolampy remettre du courrier de France à des fabricants de fromage, visite de la fromagerie artisanale et dégustation


Le 30 avril

devant la clinique
Visite de la clinique Ophtalmo créée par Albine où m’attendent Dominique et Annick Augu

(adhérents SEF engagés aussi pour AGIR ABCD), ils viennent chaque année donner des cours à Antsirabe

Très beaux bâtiments érigés autour de la maison d’Albine, en plein centre de la ville, mais très mal conçus pour en faire une clinique. Marie-Claude et son mari , autres français bénévoles, refont des plans et rangent les cartons de matériels reçus. Quelques chambres sont à la disposition des gens de passage, j’y suis invitée à dormir une nuit.

En face les consultations ophtalmo sont en place ainsi que la fabrication des verres et lunettes.

Albine a créé ce centre en mémoire de son mari, ophtalmo.



Ils m’emmènent visiter l’ESSVA, centre de formations professionnelles diverses pour les jeunes, dont le tourisme et l’hôtellerie, nous rencontrons des professeurs étrangers et déjeunons au restaurant de l’école hôtelière, établissement propre qui fonctionne bien, possibilité de restauration et hébergement pour les gens de passage intéressante.




Visite ensuite, tout près, d’une école + collège d’environ 500 élèves, action soutenue par François, suisse, qui s’y donne avec persévérance. On peut voir dans la bibliothèque des meubles qui ont été fabriqués par les élèves, il y a un atelier de menuiserie près de la cantine. Une extension est en cours de réalisation, un château d’eau permet la gestion de l’eau, un projet de réhabilitation des toilettes et installation de lavabos traîne en attente de financement.



VISITE DU LAVOIR SEF

Bien fréquenté et animé le 30 avril et le 17 mai

Rencontre de la responsable , Irène, qui perçoit les cotisations, paye la facture de la Jirama et se garde un petit salaire, personne très nécessiteuse et très motivée vivant à côté dans une cabane en planches à 10. Les lavandières payent 10 Ariary/seau d’eau. Elle réclament un bloc sanitaire douches-WC. Discussion avec l’employé de la Jirama venu justement pour le règlement de l’eau, débit suffisant et pas de problème pour ajouter un bloc sanitaire.



Observation du lavoir et constatations : fissure mur pignon traversant de part en part, inclinaison du toit en son milieu nécessitant piliers de soutien, bases du bâtiment dégradées par l’écoulement du linge posé en attente sur les mailles du grillage et le vidage de bassines directement, traitement des eaux usées à réfléchir.

1er rendez-vous avec Mme le Maire Olga, demande d’autorisation de travaux

Nous remet déjà des devis pour des sanitaires près de la mairie, et des vestiaires pour les joueurs de foot ! J’explique que notre priorité c’est le lavoir et que notre budget ne nous permet pas de faire plus cette année mais que je soumettrai les projets au CA de la SEF

2ème rendez-vous le 17 mai, nous remet un devis pour bloc douches-WC à faire près du lavoir pour aussi les gens qui vont faire leur contrôle technique à côté, il n’y a rien dedans concernant le lavoir, je lui rappelle notre priorité : restaurer le lavoir et l’assure que tout sera débattu en CA au retour, diplomatie oblige !

Aucun commentaire: