samedi 1 novembre 2008

de Ambositra au Pays Zafimaniry

Après une nuit au Motel Violette à Ambositra , nous prenons une piste jusqu'à Antoetra d'où, à pieds, nous partons vers Ifasina , dans la brume, entre collines rocheuses granitiques pelées, arbustes , orchidées, kalanchoes, aloes, fougères, eucalyptus, mimosas...

Nous sommes dans le Pays Zafimaniry, uniquement accessible à pieds, région montagneuse à plus de 1000m d'altitude chez un peuple qui vit essentiellement de l'exploitation forestière, artisans et artistes sculpteurs du bois de palissandre , bois de rose et autres bois précieux. Mais la déforestation est telle que leur avenir est menacé même si cette région est classée au Patrimoine de l'Humanité ils ont du mal à trouver aujourd'hui la matière première. Leurs cases orientées toutes est-ouest sont en palissandre et bambous sans aucun clou et les petits volets de bois sonttous sculptés avec des dessins différents, ils vivent de 5 à 7 dans une seule pièce sans cheminée où l'âtre fume allègement dans un coin de la pièce, le lit est dans le coin nord-est, les pieds vers l'ouest " pour ne pas donner un coup de pied au soleil quand il se lève" !.




Les enfants sont sales et en haillons. on cultive un peu de riz , du manioc , maïs.

Nous commençons, tradition oblige, par rendre visite au chef du village à qui nous offrons du savon et une somme en aryary , présents destinés à être partagés ...en principe...



puis rencontre avec la population, balade au milieu des cases, achat de quelques objets sculptés. Retour à Antoetra où nous attend notre véhicule pour nous ramener à Ambositra.

Aucun commentaire: